Secteur d'activité : Tourisme

26
bonne(s) pratique(s)

Accessibilité

Politique de gestion des usages et des accès publics aux plans d'eau

Plus que l'utilisation des forêts, des rivières ou des montagnes, l'accessibilité et l'utilisation des lacs constituent actuellement pour les tremblantois et les tremblantoises ainsi que pour l'opinion publique en général un enjeu majeur et une zone de cohabitation sensible

Toile de jute pour contrôler le myriophylle à épi

Le myriophylle à épi est une plante aquatique exotique envahissante qui entraine une grande détérioration de la qualité de l'eau des lacs touchés et affecte l'habitat du poisson et sa reproduction. L'ABV des 7 s'est inspirée d'une recherche réalisée en Irlande installant des toiles de jute sur une plante envahissante. La toile est composée de matériel biodégradable qui permet de faire repousser les plantes indigènes. L'étude en est à sa troisième année et les résultats sont très positifs. L'ABV des 7 désire continuer ses recherches et poursuivre l'installation de toile à travers son territoire

Mise en valeur de la Tourbière Chute-Panet

Depuis 2005, l'OBV la CAPSA en collaboration avec la ville de Saint-Raymond procèdent à la protection et la mise en valeur de la tourbière Chute-Panet. Un sentier éducatif de 1,2 km aller-retour y a été aménagé. Des passerelles offrent la chance aux visiteurs d'entrée au coeur de la tourbière. Cinq panneaux d'interprétation y sont installés permettant aux visiteurs de découvrir les rôles écologiques essentiels de la tourbière en apprenant plus sur son histoire, sa composition, sa faune, sa flore et sa vulnérabilité

Le Centre d'interprétation des battures et de réhabilitation des oiseaux (CIBRO)

Face à Saint-Fulgence, dans les marais saumâtres de la Rivière Saguenay se rencontrent les eaux douces en provenance du Lac-Saint-Jean et les eaux salées du Saint-Laurent. Cet aire d'alimentation que l'on appelle «batture» constitue un lieu de rassemblement pour la sauvagine et autres limicoles. Plus de 280 espèces d'oiseaux ont été répertoriés dans la municipalité de St-Fulgence

Aménagement du parc de l'Anse de Boischatel

La municipalité de Boischatel a inauguré en septembre 2013 le parc de l'Anse de Boischatel. Ce parc, situé derrière le kiosque d'information touristique de la MRC de La Côte-de-Beaupré, comprend l'aménagement d'un parc de détente avec une aire de pique-nique et un belvédère donnant accès physique et visuel sur le fleuve Saint-Laurent. Il offre également un point de vue spectaculaire sur l'île d'Orléans et sur le promontoire de la ville de Québec

Le Pavillon Bleu est un écolabel reconnu et respecté qui est décerné chaque année à des plages et marinas du monde entier qui remplissent des critères stricts.

Le programme a été fondé en 1987 et est géré par la Fondation pour l'Éducation à l'Environnement (FEE), une organisation à but non lucratif, basée au Danemark. À ce jour, 4000 drapeaux « Pavillons Bleus » flottent dans 48 pays

Parc riverain de la Sainte-Anne

Ce parc riverain est un lieu unique, riche en nature et en histoires. Un sentier, des terrasses d'observation et des quais permettent à tous d'en découvrir l'étonnante biodiversité et de profiter de l'ambiance paisible qu'offre ce site exceptionnel se trouvant à quelques minutes à pied du centre-ville de Saint-Raymond

Campagne de sensibilisation "Suivez la vague"

À l’automne 2014, deux associations de protection de lac de la région de Memphrémagog ont présenté les résultats d’un projet de recherche démontrant que les vagues surdimensionnées, créées par les bateaux lors de la pratique d’activités nautiques, peuvent se déplacer sur plus de 250 mètres et ainsi causer l'érosion des rives et l'envasement du littoral

Végétalisons le Lac

Le projet de sensibilisation à l’importance de la bande riveraine a débuté avec un concours à l'école Notre-Dames-de-Lourdes afin que les élèves trouvent le nom du projet de végétalisation. De plus, il y a eu un atelier de sensibilisation dans les classes de 4e à 6e année avec un spécialiste d'une durée de 15 minutes. Ensuite, ceux-ci ont été invité à poser une action concrète pour améliorer la bande riveraine du Lac des Coudes en venant à une journée de plantation avec leur parent. La journée a débuté avec une sensibilisation sur l’importance des bandes riveraines. Par la suite, les jeunes ont planté un arbre identifié. Pour assurer la pérennité du projet, un panneau explicatif sur l'importance

Programme de Soutien technique des lacs de Bleu Laurentides 2006-2016

Depuis 2006, le Soutien technique des lacs de Bleu Laurentides est un programme clé en main offert aux municipalités de la région des Laurentides pour la protection de la santé des lacs

Les Haltes du Saint-Laurent

Les Haltes du Saint-Laurent sont de magnifiques sites situés en bordure du fleuve, dans la MRC de Portneuf. L’accès est libre et gratuit. Pour y accéder, empruntez la route touristique du chemin du Roy, recherchez les quais et profitez de ces cinq merveilleux sites vous offrant de belles percées visuelles et vous permettant de pratiquer une multitude d’activités au bord du fleuve, sur le fleuve ou directement dans le fleuve

Visite éducative à la tourbière de la Grande plée Bleue

D’une superficie d’environ 900 ha, le projet de réserve écologique de la Grande-Plée-Bleue est situé sur le territoire de la Ville de Lévis. Ce projet vise la conservation d’une des dernières tourbières ombrotrophes de grande taille des basses-terres du Saint-Laurent présentant un haut niveau d’intégrité écologique. Le statut de réserve écologique que le gouvernement souhaite lui octroyer va permettre d’assurer la préservation de cet écosystème et de la remarquable diversité floristique du territoire visé, en réservant ce territoire à des fins de recherche et d’éducation

La tourbière de Saint-Camille : Mise en valeur de ce site exceptionnel

La municipalité de Saint-Camille, située dans la région touristique des Cantons-de-l'Est, est une municipalité vivante et dont la population est concernée par l'environnement et le développement durable. Depuis quelques années déjà, la municipalité, soutenue par la population, fait tout en son pouvoir afin de protéger les sites d'exception se trouvant sur son territoire. C'est ainsi que la tourbière de Saint-Camille a pu jouir, jusqu'à présent, d'un statut de protection en vertu d'accords signés entre les propriétaires des lots comprenant la tourbière, et la municipalité. À la suite d'une consultation des camilloises et camillois, un sentier pédestre récréatif a été créé en 2014, afin de donner

Politique d'aide aux villégiateurs sur les terres du domaine de l'État

Cette politique a comme objectif la réalisation de projets en voirie forestière qui visent à entretenir, améliorer ou rétablir l’état d’une infrastructure routière du domaine public desservant un secteur de villégiature ou de projets à caractère environnemental d'intérêt collectif, par exemple un belvédère, sur les territoires des trois municipalités qui forment l'agglomération de La Tuque

Comité de la qualité de l'eau

Dans la foulée de la refonte réglementaire et de la révision de son plan d'urbanisme, la Municipalité de Saint-Jean-de-Matha, en collaboration avec son département d'urbanisme et d'environnement, souhaitait créer un comité de protection de la qualité de l'eau avec comme objectif de développer un plan stratégique rattaché à son nouveau plan d'urbanisme

« Ne traînez pas vos bibittes de lac en lac. » Lutte contre les espèces exotiques envahissantes dans la Vallée-de-la-Gatineau

2017 marque la deuxième année d'une vaste campagne de sensibilisation mise de l'avant par le Regroupement pour la protection de l'eau de la Vallée-de-la-Gatineau afin de lutter contre les espèces exotiques envahissantes. La stratégie se déploie en 3 volets. 1. Une campagne publicitaire d'une valeur de 50 000$ dans les médias régionaux. 2. Des stations de lavage de bateaux offertes gratuitement à différents endroits dans la région; on en prévoit une dizaine au cours de l'été 2017. 3. Des affiches «Ne traînez pas vos bibittes de lac en lac.» en voie d''être installées à un maximum de rampes de mise à l'eau

Agrandissement du marais de la rivière aux cerises

La superficie du milieu naturel protégé, le marais de la rivière aux Cerises, a bénéficié d’une augmentation de 29,7 hectares à la suite de la modification du zonage de la Ville de Magog. Ce joyau naturel situé en plein cœur de Magog totalise à présent 182,5 hectares de territoire protégé

Culturalité

Au Coeur de notre rivière Chaudière

Ce projet communautaire créatif à but non lucratif, réalisé par la Société historique Sartigan, avait pour but de poursuivre la valorisation environnementale et patrimoniale de notre majestueuse rivière Chaudière, en Beauce

Nettoyage de la rivière Mascouche

À l’été 2015, le Conseil des bassins versants des Mille-Îles (COBAMIL) a effectué un inventaire des débris anthropiques et des embâcles de la rivière Mascouche à l’intérieur des limites territoriales de la Ville de Mascouche. Lors de ce mandat, le COBAMIL a recensé plus de 180 sites de déchets sur une distance de 50 km

Qualité

Plan concerté contre les algues bleu-vert - Saint-Félix-d'Otis

En 2008, la Municipalité de Saint-Felix-d'Otis a entrepris des actions environnementales visant la protection de ses lacs pour s'attaquer a la problématique des cyanobactéries (algues bleu-vert), car elle a été touchée a plusieurs reprises par cette problématique. Ces actions consistaient a un programme de végétalisation des bandes riveraines qui s’est déroulées pendant quatre années, de 2008 a 2011. EUREKO! en était le maitre d'oeuvre

Aménagement d'un jardin pluvial de démonstration à Ville Saint-Gabriel

En 2012, un projet intitulé : " les eaux de ruissellement: étude typologique et solutions de gestion" a été initié autour du lac matambin, du lac Mandeville et à Ville Saint-Gabriel (Lac Maskinongé

Aménagement de seuils dans un fossé de route près du lac Long

En 2013, la municipalité de Mandeville a aménagé plusieurs seuils dans un fossé le long d'une longue rue en pente afin de réduire l'ensablement dans le lac Long. ces aménagements ont été réalisés en collaboration avec l'Association des propriétaires du bassin versant du lac Long et l'organisme de bassin versant AGIR Maskinongé

Portail régional du Bas-Saint-Laurent des algues bleu-vert

Ce portail contient une foule d’informations sur ces bactéries ainsi que des moyens pour limiter leur floraison. Un répertoire des ressources et des actions régionales de lutte aux cyanobactéries y est également disponible

Corridors verts de la Vallée du Haut-Saint-Laurent

Les corridors verts sont des aménagements du territoire favorisant la connectivité entre le milieu naturel à l’échelle du paysage. Ils favorisent la biodiversité. Les moyens utilisés varient de bandes riveraines à la création de forêt en passant par des haies brise-vents, la création de milieux humides. Les corridors créés peuvent être continus ou prendre la forme de pas japonais. La SCABRIC, en collaboration avec Nature-Action Québec, a complété une planification opérationnelle de corridors verts dans le sud-ouest de la Montérégie. Au total, la démarche de concertation a impliqué 127 personnes représentant 76 organisations diverses. Ces organisations œuvrent dans les milieux agricole, environnemental

Écosystèmes

Démantèlement du barrage de la rivière des Escoumins

Le vieux barrage situé à l'embouchure de la rivière des Escoumins fuyait de partout et rendait la passe migratoire pour le saumon atlantique et l'omble de fontaine anadrome, inutilisable la plupart du temps. Son état vétuste était une menace pour la sécurité des infrastructures en aval. De très nombreuses interventions de réparation étaient nécessaires

Sécurité

Le plan d’action pour l’adaptation aux changements climatiques de la Municipalité de Rivière-au-Tonnerre

La municipalité de Rivière-au-Tonnerre, en collaboration avec l’ARUC-DCC, a développé en 2013 (et révisé à l’automne 2014) un plan d’action pour l’adaptation aux changements climatiques. Ce plan a été développé de façon participative à partir des aspirations des participants quant au développement de la municipalité et de leurs perceptions par rapport aux obstacles que peuvent occasionner les perturbations climatiques. Cette démarche réalisée avec des méthodologies simples qui pourraient inspirer d’autres municipalités locales à mieux se préparer aux changements climatiques, tout en utilisant les résultats d’efforts régionaux de zonage des risques