Secteur d'activité : Forestier

12
bonne(s) pratique(s)

Accessibilité

Caractérisation des tributaires d’un bassin versant de lac : Lac Hotte à Saint-André-Avellin

En 2015, l’Association des propriétaires du lac Hotte (ADPLH), soucieuse de préserver l'environnement naturel du lac, a mandaté l’équipe de l’OBV RPNS afin d’identifier les sources d’apport en nutriments et sédiments provenant du bassin versant. L'étude avait donc comme objectif de cibler les tributaires pouvant représenter des sources de phosphore supplémentaires, de matières en suspension et de coliformes fécaux. Afin d’évaluer l’importance des apports en nutriments et sédiments dans les tributaires, l’OBV RPNS a procédé à la caractérisation des quatre principaux tributaires du lac Hotte. En complément, une analyse de la qualité de l’eau de chaque tributaire a été effectuée au cours de l’été

La tourbière de Saint-Camille : Mise en valeur de ce site exceptionnel

La municipalité de Saint-Camille, située dans la région touristique des Cantons-de-l'Est, est une municipalité vivante et dont la population est concernée par l'environnement et le développement durable. Depuis quelques années déjà, la municipalité, soutenue par la population, fait tout en son pouvoir afin de protéger les sites d'exception se trouvant sur son territoire. C'est ainsi que la tourbière de Saint-Camille a pu jouir, jusqu'à présent, d'un statut de protection en vertu d'accords signés entre les propriétaires des lots comprenant la tourbière, et la municipalité. À la suite d'une consultation des camilloises et camillois, un sentier pédestre récréatif a été créé en 2014, afin de donner

Politique d'aide aux villégiateurs sur les terres du domaine de l'État

Cette politique a comme objectif la réalisation de projets en voirie forestière qui visent à entretenir, améliorer ou rétablir l’état d’une infrastructure routière du domaine public desservant un secteur de villégiature ou de projets à caractère environnemental d'intérêt collectif, par exemple un belvédère, sur les territoires des trois municipalités qui forment l'agglomération de La Tuque

Qualité

Prévention et gestion des bris sur les ponts et ponceaux en milieu forestier : Registre des infrastructures majeures du Réseau d'accès prioritaire de chemins multiusages en milieu forestier

Le projet de prévention et de gestion des bris s'insère dans un exercice régional, piloté par la Conférence régionale des élus de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, au cours duquel a été identifié un réseau d'accès prioritaire de 4670 kilomètres réparti sur tout le territoire forestier régional

Formations sur le contrôle de l'érosion

Un mauvais contrôle des sédiments engendre de nombreux impacts économiques, environnementaux et sociaux (inondations, blocage de ponceaux et de fossés, vieillissement prématuré des plans d'eau, dommages aux infrastructures, etc

Corridors verts de la Vallée du Haut-Saint-Laurent

Les corridors verts sont des aménagements du territoire favorisant la connectivité entre le milieu naturel à l’échelle du paysage. Ils favorisent la biodiversité. Les moyens utilisés varient de bandes riveraines à la création de forêt en passant par des haies brise-vents, la création de milieux humides. Les corridors créés peuvent être continus ou prendre la forme de pas japonais. La SCABRIC, en collaboration avec Nature-Action Québec, a complété une planification opérationnelle de corridors verts dans le sud-ouest de la Montérégie. Au total, la démarche de concertation a impliqué 127 personnes représentant 76 organisations diverses. Ces organisations œuvrent dans les milieux agricole, environnemental

Plan d'action de la rivière Saint-Germain 2017-2021 et charte d'engagement des partenaires

En 2014, la Ville de Drummondville mandatait le COGESAF pour élaborer le plan directeur de l’eau de la rivière Saint-Germain. Considérant les enjeux majeurs, la Ville a adopté un plan d’action en 2017 pour assurer son rôle de leader et d’agent mobilisateur auprès des partenaires locaux et régionaux. Le plan est composé de 14 actions qui interpellent la Ville de Drummondville, 5 municipalités de la MRC de Drummond, les agriculteurs, le MAPAQ, les clubs-conseils agroenvironnementaux, les clubs de golf, et autres acteurs de la communauté

Des jardins de pluie pour le saumon

Le projet "Des jardins de pluie pour les saumon" consiste à atténuer les débits de pointe et la charge en sédiments provenant d'aires de drainages urbaines ciblées pour 7 municipalités riveraines à une rivière à saumon. Le but est de maintenir une cohabitation durable entre le saumon et les zones habitées ou en développement de la rivière Matapédia. Il vise l'implantation d'un ensemble de mesures d'aménagements de gestion durable des eaux de pluie (GDEP) qui seront implantées tant au niveau résidentiel que municipal afin de reproduire les composantes essentielles d'un régime hydrique naturel

Politique de la biodiversité de la MRC des Maskoutains

Afin de répondre aux enjeux de la préservation de la biodiversité et de lutte aux changements climatiques, la MRC des Maskoutains a décidé de se doter d'une Politique de la biodiversité sur son territoire, dans le but de maintenir le bien-être, la santé et la sécurité des citoyens en assurant la pérennité des milieux naturels pour veiller à la préservation de la biodiversité et de ses services écologiques pour les générations futures

Mise à jour de la cartographie du réseau hydrographique réalisée à partir des données du lidar aéroporté et par l’identification des types de lits d'écoulement

Les outils cartographiques diffusés par le Gouvernement du Québec dans la BDTQ ne sont pas toujours précis et sont parfois erronés. Les erreurs et imprécisions observées sont identifiées tant sur la localisation du parcours des cours d’eau que sur le type d’écoulement de l’eau qui s’y trouve. Pour réduire les nombreux problèmes engendrés par cette situation sur l'aménagement du territoire et les pratiques agricoles ou forestières, une méthode a été développée pour faire une mise à jour de la cartographie existante, à partir des données lidar libres d'accès. Un modèle d'écoulement potentiel a été développé, ainsi qu'une méthode de validation de terrain. Ce projet a été réalisé grâce à l'implication

Écosystèmes

Guide d'utilisation de traverses temporaires en bois dans le cadre de la réalisation de travaux forestiers

Grâce au financement du programme de mise en valeur des Ressources du milieu forestier-volet II, l'Agence forestière de la Montérégie et ces partenaires ont pu développer un nouveau modèle de traverses temporaires en bois qui comportent des avantages non négligeables. Ce modèle de traverse a été inspiré du plan de construction présenté dans le guide produit par Agency of Natural Ressources Department of Forest de l'État du Vermont. Deux traverses d'une longueur de 20 pieds (6 mètres) et de 12 pieds (4 mètres) ont pu être construites et testées sur des sites différents situés dans la municipalité de Brome et de Frelighsburg

Réfection du barrage de retenue des eaux situé à l’embouchure du lac Kelly

Le projet avait pour objectif d’effectuer la réfection du barrage de retenue des eaux qui est situé à l’embouchure du lac Kelly dans la municipalité de la Paroisse de Plessisville, dans la région du Centre-du-Québec, afin de préserver l’écosystème aquatique qui se trouve en amont et qui existe depuis plus d’une centaine d’années. Le lac Kelly est situé dans le sous-bassin versant de la rivière Noire et du bassin versant de la rivière Bécancour