Enjeu de l'eau : Sécurité

43
bonne(s) pratique(s)

Les enjeux de l'eau et la sécurité sont multiples : Érosion des berges, inondations, trihalométhanes, métaux lourds, cyanobactéries, déchets radioactifs, parasites, eaux uséees, etc.

L'arrimage entre le PDE de la zone Charlevoix-Montmorency et le SADD de la MRC de La Côte-de-Beaupré

L'arrimage entre les plans directeurs de l'eau (PDE) et les schémas d'aménagement et de développement durable(SADD) présente un défi important dû principalement à leur apparente incompatibilité en ce qui à trait à leurs objectifs d'application. Malgré les embuches appréhendées, la MRC de La Côte-de-Beaupré et l'OBV Charlevoix-Montmorency (OBV-CM) ont réussi à relever conjointement le défi

États généraux de l'eau du bassin versant de la Yamaska

Création du Regroupement des acteurs municipaux de l'eau (RAME

Le Comité Rivière - Une démarche de concertation dans la recherche de solutions aux problèmes d'inondations

Suite aux inondations d'avril 2014, la Ville de Saint-Raymond a créé le Comité Rivière afin d'impliquer la population dans la recherche de solutions aux problèmes d'inondations

Planification stratégique pour l'adaptation au changement climatique à Sainte-Flavie

Au cours des dernières années, des taux de recul variant entre 0,5 et 2 mètres par an ont été constatés dans l'estuaire du Saint-Laurent, où se situe la municipalité de Sainte-Flavie. Ainsi, Sainte-Flavie est affectée principalement par deux types d'aléas, soit l'érosion et la submersion. Elle a d'ailleurs été déclarée communauté sinistrée suite aux tempêtes de décembre 2010. Il importait alors de mettre en place des mécanismes afin d'éviter qu'une situation similaire se répète

Systeme de surveillance de la rivière Chaudière

Neuf municipalités riveraines, la Conférence Régionale des élus de la Chaudière-Appalaches, la Direction régionale du Ministère de la Sécurité publique, le Centre d'expertise hydrique du Québec, le Ministère des Transports et le Comité de bassin de la rivière Chaudière (COBARIC) ont mis en place un système de surveillance des crues de la rivière Chaudière. Le Système de surveillance de la rivière Chaudière (SSRC) est un outil informatisé favorisant la gestion harmonisée des mesures d'urgence lors des épisodes de crue de la rivière. Il facilite la communication entre les intervenants et la population riveraine, améliorant le temps de réponse des autorités pour assurer la sécurité des citoyens

Préservation du réservoir Beaudet à Victoriaville

Soucieuse d'assurer la pérennité de sa principale source d'alimentation en eau potable, la Ville de Victoriaville réalise plusieurs études du réservoir Beaudet. Les résultats de ces études permettent d'orienter les travaux à réaliser afin d'en arriver à un plan de restauration du réservoir Beaudet et bu bassin vervant en amont de celui-ci

Prévention et gestion des bris sur les ponts et ponceaux en milieu forestier : Registre des infrastructures majeures du Réseau d'accès prioritaire de chemins multiusages en milieu forestier

Le projet de prévention et de gestion des bris s'insère dans un exercice régional, piloté par la Conférence régionale des élus de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, au cours duquel a été identifié un réseau d'accès prioritaire de 4670 kilomètres réparti sur tout le territoire forestier régional

Acquisition d'équipements de vigie pour la sécurité publique

Avec les changements climatiques qui augmentent la fréquence des événements naturels "extrêmes", l'équipe de sécurité publique de la Ville de Baie-Saint-Paul est fréquemment intervenue ces dernières années en réaction aux aléas que réservait dame nature. Aussi, la Ville a décidé de se doter d'outils permettant une surveillance accrue des cours d'eau et de la température sur son territoire

Toile de jute pour contrôler le myriophylle à épi

Le myriophylle à épi est une plante aquatique exotique envahissante qui entraine une grande détérioration de la qualité de l'eau des lacs touchés et affecte l'habitat du poisson et sa reproduction. L'ABV des 7 s'est inspirée d'une recherche réalisée en Irlande installant des toiles de jute sur une plante envahissante. La toile est composée de matériel biodégradable qui permet de faire repousser les plantes indigènes. L'étude en est à sa troisième année et les résultats sont très positifs. L'ABV des 7 désire continuer ses recherches et poursuivre l'installation de toile à travers son territoire

Le Pavillon Bleu est un écolabel reconnu et respecté qui est décerné chaque année à des plages et marinas du monde entier qui remplissent des critères stricts.

Le programme a été fondé en 1987 et est géré par la Fondation pour l'Éducation à l'Environnement (FEE), une organisation à but non lucratif, basée au Danemark. À ce jour, 4000 drapeaux « Pavillons Bleus » flottent dans 48 pays

Plan d'adaptation aux changements climatiques de la Ville de Trois-Rivières

La Ville de Trois-Rivières a adopté, en 2013, un plan d’adaptation aux changements climatiques après avoir analysé les différents ensembles vulnérables sur son territoire. Ce plan d’adaptation comporte plus de 50 actions qui permettront à la ville d’être plus résilient face aux changements climatiques. Par ce plan, la ville vise à assurer la pérennité et la sécurité des infrastructures, à réduire les effets des îlots de chaleur, à améliorer la gestion des eaux pluviales, potables et usées et à planifier le développement de la ville en tenant compte des contraintes identifiées sur le territoire

Mesures d'urgence en cas de crue exceptionnelle ou de rupture de barrage sur le bassin versant de la rivière du Lièvre

Ayant pour ultime objectif d'assurer la sécu- rité des personnes et la sauvegarde des biens, cette démarche vise notamment à

Démantèlement du barrage de la rivière des Escoumins

Le vieux barrage situé à l'embouchure de la rivière des Escoumins fuyait de partout et rendait la passe migratoire pour le saumon atlantique et l'omble de fontaine anadrome inutilisable la plupart du temps. Son état vétuste était une menace pour la sécurité des infrastructures en aval. De très nombreuses interventions de réparation étaient nécessaires

Protégeons le ruisseau des vignobles

Le ruisseau des vignobles est localisé à Sherbrooke dans un milieu semi-urbain. Ce dernier est concerné par d’importants problèmes d’érosion qui dégradaient la qualité de son eau et engendraient un dépôt de sédiments dans la rivière Magog

Le bassin de rétention du parc Schulz à Saint-Jérôme

La Ville de Saint-Jérôme, située à un peu plus de 50 km au nord-ouest de l’ile de Montréal, est la capitale de la région des Laurentides, la «Porte du nord

Campagne de sensibilisation "Suivez la vague"

À l’automne 2014, deux associations de protection de lac de la région de Memphrémagog ont présenté les résultats d’un projet de recherche démontrant que les vagues surdimensionnées, créées par les bateaux lors de la pratique d’activités nautiques, peuvent se déplacer sur plus de 250 mètres et ainsi causer l'érosion des rives et l'envasement du littoral

Encadrer la gestion des eaux de ruissellement, le contrôle de l'érosion et la conservation des sols

C’est en août 2012 que le conseil des maires de la MRC Brome-Missisquoi a entrepris le chantier d’élaborer un cadre réglementaire visant à mieux contrôler le volume, la vélocité et la qualité de l’eau lors des périodes de pluies, plus particulièrement lors des pluies torrentielles

Le plan d’action pour l’adaptation aux changements climatiques de la Municipalité de Rivière-au-Tonnerre

La municipalité de Rivière-au-Tonnerre, en collaboration avec l’ARUC-DCC, a développé en 2013 (et révisé à l’automne 2014) un plan d’action pour l’adaptation aux changements climatiques. Ce plan a été développé de façon participative à partir des aspirations des participants quant au développement de la municipalité et de leurs perceptions par rapport aux obstacles que peuvent occasionner les perturbations climatiques. Cette démarche réalisée avec des méthodologies simples qui pourraient inspirer d’autres municipalités locales à mieux se préparer aux changements climatiques, tout en utilisant les résultats d’efforts régionaux de zonage des risques

Programme de gestion écoresponsable des eaux pluviales

La gestion des eaux pluviales en milieu urbain est un enjeu important puisque lorsqu’il y a de fortes pluies, le réseau peut devenir saturé et provoquer des débordements d’eaux usées vers la rivière. Ils contribuent à la dégradation de la qualité de l’eau de la rivière et par conséquent des milieux aquatiques qu’elle traverse et lors de ces périodes de pluie, l’usine de traitement des eaux usées et les stations de pompage doivent fonctionner davantage. Afin de bien gérer les eaux pluviales, il convient de favoriser l’infiltration de l’eau dans le sol

Caractérisation des tributaires d’un bassin versant de lac : Lac Hotte à Saint-André-Avellin

En 2015, l’Association des propriétaires du lac Hotte (ADPLH), soucieuse de préserver l'environnement naturel du lac, a mandaté l’équipe de l’OBV RPNS afin d’identifier les sources d’apport en nutriments et sédiments provenant du bassin versant. L'étude avait donc comme objectif de cibler les tributaires pouvant représenter des sources de phosphore supplémentaires, de matières en suspension et de coliformes fécaux. Afin d’évaluer l’importance des apports en nutriments et sédiments dans les tributaires, l’OBV RPNS a procédé à la caractérisation des quatre principaux tributaires du lac Hotte. En complément, une analyse de la qualité de l’eau de chaque tributaire a été effectuée au cours de l’été

Modernisation de l'usine d'épuration et travaux connexes

Les travaux consistent à remplacer l'usine d'épuration actuelle par une usine d'épuration qui répond aux normes en vigueur par l’intégration d’étangs aérés. De plus, des travaux d'infrastructure de rue sur 1,3 km sont réalisés visant le réaménagement de la canalisation

Projet de réhabilitation et de mise en valeur du littoral de l'anse du Sud de Percé

Icône de l’industrie touristique au Québec, Percé reçoit chaque saison estivale plus de 400 000 visiteurs. La notoriété dont jouit Percé rejaillit sur l’industrie touristique du Québec en entier. En tant que village côtier, Percé est déjà confronté à d’importants impacts liés aux changements climatiques se traduisant par la remontée du niveau marin, l’adoucissement hivernal, la perte du couvert de glace sur le Saint-Laurent et l’augmentation de la violence des tempêtes. Résultat: des épisodes de plus en plus fréquents d'érosion et de submersion côtières menacent l'intégrité des infrastructure de bord de mer. Le projet de réhabilitation du littoral consiste principalement à recharger la plage

Application mobile pour documenter des enjeux ou problématiques en lien avec l'eau

L'OBV Duplessis est aux prises avec un immense territoire (plus de 162 000 km2), dont une très grande partie est inaccessible par voie terrestre. L’organisme cherchait donc une façon de pallier les contraintes de distance et d’accessibilité afin de pouvoir recueillir des données sur son territoire

Des racines pour notre lac - Caractérisation et revégétalisation de la bande riveraine du lac Saint-Jean

Ce projet vise à améliorer et recréer une ceinture verte autour du lac Saint-Jean afin de maintenir la santé du plan d'eau et de ses écosystèmes. Cinquante-six pour cent (56%) de cette ceinture verte, également appelée bande riveraine, est de mauvaise qualité au lac Saint-Jean. C'est ce qu'a permis de constater une caractérisation réalisée par l'OBV Lac-Saint-Jean en 2015

Outil de surveillance de l'EAU pour TOUS

Pour ne pas réinventer la roue, L'Association de la Rivière Magog s'est associé a Water Ranger, afin d'utiliser leur logiciel et cartes interactives pour la surveillance et l'analyse de notre section de rivière

Grande tournée des municipalités du territoire

L’OBVAJ a mis sur pied, à l’automne 2015, un projet de grande envergure sur son territoire afin de rencontrer les acteurs et employés municipaux pour permettre de sonder les problématiques environnementales précises concernant la gestion de l’eau auxquelles font face les municipalités et afin de renforcir la gestion intégrée de la ressource sur le territoire. Comme la collaboration et l’implication des municipalités sont indispensables pour l’amélioration de la gestion de l’eau par bassin versant, cette tournée a permis de faire valoir l’importance d’arrimer les pratiques municipales et de développer une application adéquate de la règlementation touchant la quantité et qualité de l’eau, la

Stratégie de conservation des milieux naturels d'Argenteuil

La MRC d'Argenteuil a adopté, en juin 2016, une stratégie régionale de conservation de ses milieux naturels

Aménagement d'un stationnement écologique dans le Vieux-Beloeil

Situé au cœur du Vieux-Beloeil, le stationnement comprend une vingtaine de places et un kiosque d'information touristique. Les critères de conception pour réduire l'impact de l'îlot de chaleur ont été dans le choix des matériaux de surface et l'intégration de lits de biorétention. L'asphalte a été remplacé par des pavés de béton de couleur claire. L'utilisation de cellules de biorétention s'est avérée une alternative intéressante aux puisards traditionnels. Elles ont permis par l'intégration de végétaux une infiltration facile de l'eau de ruissellement.Des puisards ont été intégrés à la planification pour les forts événements de pluie, mais les plus petites pluies, soit 90 % des évènements annuels

Comité de la qualité de l'eau

Dans la foulée de la refonte réglementaire et de la révision de son plan d'urbanisme, la Municipalité de Saint-Jean-de-Matha, en collaboration avec son département d'urbanisme et d'environnement, souhaitait créer un comité de protection de la qualité de l'eau avec comme objectif de développer un plan stratégique rattaché à son nouveau plan d'urbanisme

Portail régional du Bas-Saint-Laurent des algues bleu-vert

Ce portail contient une foule d’informations sur ces bactéries ainsi que des moyens pour limiter leur floraison. Un répertoire des ressources et des actions régionales de lutte aux cyanobactéries y est également disponible

Plan d'adaptation aux changements climatiques de Wôlinak et Odanak

Un projet de rédaction et de mise en œuvre d’un plan d’adaptation aux changements climatiques (PACC) pour les communautés des Premières Nations d’Odanak et de Wôlinak a été conçu par le Grand Conseil de la Nation Waban-Aki, en collaboration avec l’Institut de Développement durable des Premières Nations du Québec et du Labrador (IDDPNQL), ainsi qu’avec le MDDELCC. Les membres des communautés abénakises d’Odanak et de Wôlinak entretiennent une forte relation avec leur environnement, qui est à la base de plusieurs activités de leur quotidien : chasse, pêche, cueillette, activités spirituelles et culturelles, artisanat, etc. Cette relation peut toutefois être affectée par les conséquences des changements

Plan d'action municipal relié à la présence de castors

Le plan d’intervention relié à la présence du castor est un projet-pilote constitué de deux volets, le premier étant un volet d’acquisition des connaissances, où les municipalités ont utilisé l’outil développé pour recenser les différentes colonies de castor sur leur territoire. Le second volet est constitué de recherches de littérature menées par un biologiste externe dans le but de rédiger le plan d'action. Les deux volets ont par la suite été regroupés afin que les données recueillies par les municipalités soient utilisées comme balises pour poursuivre la rédaction du plan d'action

Politique d'aide aux villégiateurs sur les terres du domaine de l'État

Cette politique a comme objectif la réalisation de projets en voirie forestière qui visent à entretenir, améliorer ou rétablir l’état d’une infrastructure routière du domaine public desservant un secteur de villégiature ou de projets à caractère environnemental d'intérêt collectif, par exemple un belvédère, sur les territoires des trois municipalités qui forment l'agglomération de La Tuque

Mise en place d'une Brigade verte (troisième édition)

Pour une troisième année, la ville de Mascouche s'est dotée d'une Brigade verte constituée de 3 brigadiers âgés entre 16 et 35 ans. La brigade sera effective du 22 avril 2017 au 3 novembre 2017. Un total de 2085 heures de représentativité seront faites par la brigade verte durant cette période. Les principaux thèmes abordés sont

Conseiller les propriétaires riverains dans la prévention des problèmes d'érosion

La Ville de Lorraine a mandaté le COBAMIL durant l'été 2014 pour rencontrer tous les résidents riverains du ruisseau Dominique-Juteau. La tournée s'est faite en porte-à-porte et visait à sensibiliser directement les citoyens aux bonnes pratiques pour prévenir l'érosion des berges et protéger les écosystèmes du ruisseau Dominique-Juteau et de la forêt du Grand Coteau

Nettoyage de la rivière Mascouche

À l’été 2015, le Conseil des bassins versants des Mille-Îles (COBAMIL) a effectué un inventaire des débris anthropiques et des embâcles de la rivière Mascouche à l’intérieur des limites territoriales de la Ville de Mascouche. Lors de ce mandat, le COBAMIL a recensé plus de 180 sites de déchets sur une distance de 50 km

Réfection du barrage de retenue des eaux situé à l’embouchure du lac Kelly

Le projet avait pour objectif d’effectuer la réfection du barrage de retenue des eaux qui est situé à l’embouchure du lac Kelly dans la municipalité de la Paroisse de Plessisville, dans la région du Centre-du-Québec, afin de préserver l’écosystème aquatique qui se trouve en amont et qui existe depuis plus d’une centaine d’années. Le lac Kelly est situé dans le sous-bassin versant de la rivière Noire et du bassin versant de la rivière Bécancour

Plan directeur de la promenade fluviale (Parc-plage) du Grand Montréal

L’élaboration d’un Plan directeur de la Promenade fluviale (Parc-plage) du Grand Montréal s’inscrit dans le cadre du Programme d'aide financière pour les projets contribuant à la mise en place de la Trame verte et bleue sur le territoire métropolitain financé conjointement par le gouvernement du Québec et la Communauté métropolitaine de Montréal

Le Chemin du poisson jaune

Le programme le Chemin du poisson jaune créé par l'organisme Truite Atout du Canada informe le grand public sur les conséquences que la pollution peut avoir lorsqu'elle pénètre dans les collecteurs pluviaux urbains. Ces polluants peuvent se rendre directement dans les cours d'eau et ainsi porter préjudice aux poissons. Les contaminants peuvent de plus affecter les autres animaux sauvages de même que réduire la qualité de l'eau pour l'usage des citoyens

Agrandissement du marais de la rivière aux cerises

La superficie du milieu naturel protégé, le marais de la rivière aux Cerises, a bénéficié d’une augmentation de 29,7 hectares à la suite de la modification du zonage de la Ville de Magog. Ce joyau naturel situé en plein cœur de Magog totalise à présent 182,5 hectares de territoire protégé

Ajout de mesures préventives liées aux crues printanières

Soucieuse de réduire la vulnérabilité des biens et des personnes face aux risques d'inondation saisonniers, la Municipalité de Saint-Charles-Borromée s'est dotée d'une nouvelle station télémétrique et d'une caméra de surveillance dans le secteur Louis-Bazinet

La Ville de Gatineau adopte son premier Plan de gestion de l'eau

Le conseil municipal de la Ville de Gatineau a adopté un premier Plan de gestion de l'eau. Ce plan découle du plan d'action 2014-2018 de la Politique environnementale

Des jardins de pluie pour le saumon

Le projet "Des jardins de pluie pour les saumon" consiste à atténuer les débits de pointe et la charge en sédiments provenant d'aires de drainages urbaines ciblées pour 7 municipalités riveraines à une rivière à saumon. Le but est de maintenir une cohabitation durable entre le saumon et les zones habitées ou en développement de la rivière Matapédia. Il vise l'implantation d'un ensemble de mesures d'aménagements de gestion durable des eaux de pluie (GDEP) qui seront implantées tant au niveau résidentiel que municipal afin de reproduire les composantes essentielles d'un régime hydrique naturel